Les bienfaits du ski de fond pour réduire le stress

Le stress est une réaction d’adaptation suite à un déséquilibre de l’ordre psychique et du bien-être. Il peut avoir des effets nocifs sur la santé, causer une dépression ou des distorsions familiales.

Il se manifeste la plupart du temps face à des événements particulièrement difficiles tels quels que des défis ou des menaces.

Cependant, il est possible de la réduire considérablement au travers d’activités relaxantes, intenses, bénéfiques et rafraîchissantes, dont le ski de fond. Découvrez comment ce sport peut tout changer chez un individu en état de stress.

Les bienfaits du ski de fond pour réduire le stress

Le ski de fond, c’est quoi ?

Le ski de fond est un sport d’hiver pratiqué sur des domaines enneigés et damés. Les skis utilisés ici sont longs, étroits et sans carres métalliques. Ils sont fixés uniquement à l’avant du pied.

Le ski de fond est le sport nécessitant la plus forte puissance respiratoire (VO2 Max), devant le cyclisme et l’aviron. On le pratique en effectuant des mouvements doux afin de ne pas traumatiser les articulations.

C’est un sport qui apporte de nombreux bénéfices à la personne qui le pratique, quel que soit l’âge.

Cette forme de ski réduit-elle réellement le stress ?

Le ski de fond est un sport à fort impact sur l’humeur du pratiquant.

En effet, pendant l’effort physique impliqué, l’hypophyse et l’hypothalamus sécrètent de la sérotonine, de la dopamine, de l’endorphine, hormones ou neurotransmetteurs responsables de la sensation de bien-être et de plaisir.

Ce sport améliore également le moral.

Selon une étude, le ski de fond pratiqué de manière régulière aurait un effet neuro-immunologique. En d’autres termes, il réduirait les symptômes dépressifs.

Chez les plus jeunes, cette activité développe une confiance en soi plus importante, ce qui a pour effet d’améliorer significativement leurs résultats scolaires.

Bouger permet de réduire le stress. Effectuée à bonne fréquence, cette action améliore la santé, renforce le cœur (les battements cardiaques sont ajustés pour permettre de fournir un effort) et favorise le développement d’une philosophie de vie positiviste.

L’ensemble des mouvements impliqués dans le ski de fond permet non seulement d’équilibrer la consommation et la dépense de l’organisme, mais ils aident à réduire le gras autour de la taille.

Ce sport augmente la sécrétion d’insuline, entraînant ainsi la diminution de la glycémie. Les muscles en action reçoivent de l’énergie à partir de la consommation de sucres.

Le ski de fond accélère également la solidification des os, des muscles et nourrit les articulations. En effet, les mouvements favorisent l’absorption d’éléments nutritifs par le cartilage.

Chez les enfants, bouger participe à assurer le développement musculo-squelettique.

Chez l’adulte, l’exercice agit en prévention aux problèmes squelettiques ou articulaires tels que l’ostéoporose (maladie caractérisée par une diminution de la densité osseuse et une détérioration de l’architecture interne des os).

Chez les séniors, il permet de diminuer les risques de chutes.

Que retenir ?

En conclusion, le ski de fond est une activité certes très intense physiquement, mais qui rend heureux. Il réduit significativement le stress en renforçant l’organisme et en participant à la production de sensations de profond plaisir.

Bien loin de se limiter là, il a aussi la capacité de rendre l’individu qui le pratique plus sociable, dans ce sens où il permet de tisser des liens, faire de nouvelles connaissances et mieux se rapprocher de sa famille.

Il génère de la bonne humeur et maintient une ambiance euphorique constante.


Articles connexes :

Les bienfaits de la randonnée sur la dépression ?

Marche afghane et réduction du stress : le mode d’emploi